Prenez votre stress en mains !

Le stress … encore lui ! Il s’insinue parfois malgré nous dans notre vie quotidienne, privée ou professionnelle. Il existe d’innombrables outils, trucs, astuces, clés pour en venir à bout, encore faut-il s’accorder du temps pour apprendre à les mettre en pratique !

 

Voici 5 pistes de réflexion pour prendre votre stress en mains. C’est le moment de vous offrir une pause réflexion et d’envisager quelques changements pour l’année à venir …

 

 

Piste de réflexion n°1 : connaissez-vous ce qui déclenche le stress chez vous ?

 

Les facteurs de stress sont multiples. Identifier ce qui génère du stress peut vous aider à trouver des solutions pour être plus serein. Il s’agit de mieux appréhender ces sources de stress ou de les supprimer si possible.

 

Votre environnement : collègues, chef, équipe, lieu professionnel, localisation, déplacements, horaires, organisation familiale, enfants, situation familiale, …

 

Votre personnalité et mode de fonctionnement : perfectionnisme et exigences, difficulté à dire NON, à déléguer certaines tâches, besoin de contrôle, propension à être trop gentil, ne pas oser se positionner, manque d’assertivité, de confiance en Soi, anxiété, peur de mal faire, difficulté à gérer votre temps, à vous organiser et planifier, sentiment d’obligation et non de choix …

 

Posez-vous les questions suivantes : « Pourquoi est-ce que je fonctionne comme cela ? En quoi est-ce important pour moi de faire ceci ou cela ? »

 

Avez-vous besoin d’être rassuré, d’être reconnu, d’être aimé ? De quoi avez-vous peur ?

 

Vos croyances sont probablement à l’origine de vos manières d’agir et de votre stress. Pouvez-vous lâcher ces croyances ?

 

Pouvez-vous choisir de lâcher l’une ou l’autre pour vous sentir mieux ?

 

Et donc, à quoi avez-vous envie de croire désormais ? Quelle nouvelle croyance installer ? Répétez-la plusieurs fois par jour, inscrivez-la sur le frigo, sur le miroir de la salle de bain, mettez-la sur un post-it dans la voiture, dans votre portefeuille …

 

 

 

Piste de réflexion n°2 :  vous êtes la personne la plus importante de votre vie !

 

Corps, esprit, cœur sont en communion au quotidien. Ecoutez-vous les messages que votre corps vous envoie ? Ecoutez-vous plus votre mental ou votre cœur ?

 

Dans le tumulte de la vie quotidienne, arrivez-vous à vous écouter ? A vous mettre au centre de vos décisions et de vos actions ? Ou êtes-vous embarqué par votre pilote automatique ?

 

Il y a fort à parier que si vous ne prenez pas le temps d’écouter les signaux qui vous sont envoyés, d’autres signaux plus forts vous seront adressés (répétition d’événements désagréables, problèmes de santé aggravés, difficultés à gérer vos émotions, tristesse, colère, fatigue, épuisement, burnout …)

 

Comment pourriez-vous vous reconnecter à vos ressentis et vos émotions ? Comment accorder plus d’importance à votre « petite voix » plutôt qu’à votre mental ?

 

Prenez le temps de noter chaque jour ce qui s’est bien passé, ce que vous avez apprécié, … Notez aussi les moments où vous avez ressenti une expansion au niveau thoracique (un Waouw) plutôt qu’une contraction. Relisez vos notes tous les 2-3 jours et persévérez ! C’est la régularité qui paie !

 

Peu à peu vous changerez votre vision et vous remettrez au centre de votre vie, avec un focus sur vos réussites plutôt que sur vos « échecs » !

 

 

Piste de réflexion n° 3 :  soyez assertif !

 

Vous bouillonnez à l’intérieur mais les mots ne sortent pas … de quoi avez-vous peur ? Apprenez à respirer, prenez un temps de réflexion, choisissez le bon moment pour vous affirmer. Fermeté n’est pas agressivité. Il est fort à parier que vous serez même davantage apprécié, reconnu, aimé lorsque vous ferez valoir votre point de vue.

 

Etre aligné entre ce qu’on pense, ce qu’on aime et ce qu’on dit est une des clés de la sérénité.

 

Il existe de nombreux outils de communication bienveillante pour y parvenir. Entrainez-vous, vous avez tout à gagner ! Rappelez-vous que nous sommes très forts pour nous créer des peurs imaginaires !

 

Lorsque vous dites « OUI » à l’autre (et que vous ne le voulez pas au fond de vous), à quoi dites-vous « NON » pour vous ? Par exemple : si je dis « OUI » à mon supérieur pour assurer une présentation en public, à quoi est-ce que je dis « NON » pour MOI ? Je dis NON à ma sérénité ? Est-ce vraiment ce que vous désirez ?

 

 

 

Piste de réflexion n° 4 :  et si vous mettiez votre focus sur votre responsabilité et cessiez de culpabiliser ?

 

Vous êtes responsable de ce que vous dites, pas de ce que l’autre comprend. Chacun perçoit le monde qui l’entoure et donc toute situation selon sa personnalité, sa vision, sa carte du monde. Exprimez-vous avec bienveillance et selon votre alignement (émotions, cœur, esprit) et lâchez la culpabilité. Respectez vos valeurs et vos besoins. Plus vous serez authentique et responsable de vous, plus vous serez serein …

 

Regardez ce qui dépend de vous, ce qui est sous votre propre contrôle et arrêtez-vous là. Vous n’êtes pas obligé de porter le monde sur vos épaules …

 

 

 

Piste de réflexion n°5 : personne n’est parfait, autorisez-vous des erreurs ! 

 

Vous visez la perfection et pourtant, vous savez qu’elle n’existe pas … Lâchez-prise ! Vous allez vous épuiser.

 

Personne n’est parfait, et vous non plus, au risque de vous décevoir ! Pensez à Pareto, utilisez la loi de 80/20. Vous n’imaginez pas tout ce que vous avez à gagner : du temps, de l’énergie, de l’argent, de la sérénité, de la liberté, …

 

Repensez au plaisir, à la passion dans ce que vous faites, réintégrez la possibilité d’une faute et surtout ses implications. Je dis souvent à mes clients : vous n’êtes pas médecin aux urgences, est-ce vraiment nécessaire de vous mettre autant de stress pour viser la perfection ? Pensez-vous que vous serez détesté s’il y a une erreur ? Nous sommes des « êtres humains », pas des « faire humains » !

 

Protégez-vous des jugements, il n’y a pas de bien ou de mal, seuls les apprentissages et les expériences sont à retenir. Changez votre vision sur vous, vos comportements, vos capacités, offrez-vous du recul.

 

 

Que retenir de ces 5 pistes de réflexion ?

 

–          Que vous êtes la personne la plus importante au monde. Comment pouvez-vous rayonner sans vous occuper de vous, sans vous remettre au centre de vos priorités ? Prendre soin de Soi est tellement altruiste ! Comment offrir un verre d’eau à l’autre si votre carafe est vide ?

 

 

–          Il ne faut qu’une seconde pour choisir d’être heureux ! Contrôlez vos pensées, chassez le négatif, changez votre vision et soyez bienveillant envers vous-même, en toutes circonstances. Respirez et pivotez !

 

 

–          Commencez par de petits changements et lorsqu’ils seront devenus une habitude, choisissez un autre défi ! On n’a pas construit Rome en un jour !

 

 

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

@

Pas d’activité récente
3 Partages
Partagez
Partagez
Enregistrer3
Tweetez